• Pas d'échelon, donc pas de repère ?

    Le gâchis engendre la pagaille, bientôt remplacée par le cerveau vide, donc disponible (pour la TV).

     

    Quand on croyait au Progrès, il fallait connaître les strates - scientifiques,

    artistiques, philosophiques,... - au faîte desquels le présent culminait.

    Cette idée naïve abandonnée, les réalisations qui

    nous précèdent semblent moins indispensables pour

    comprendre notre époque et soi-même. Quel gâchis.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :